Rencontre…

sentierJe marche seule dans la forêt
Un pas après l’autre
C’est la fin du jour.
Le soleil, près de se coucher, tire des rayons horizontaux à travers les arbres, accentue les verts, enflamme les nuages.
Un pas après l’autre…

La tête vide et ouverte à tout.
J’entends le murmure du vent dans les ramures.
Je sens le sol souple de la forêt sous mes pieds.
Une odeur de terre mouillée, de feuilles décomposées monte jusqu’à mes narines.
J’observe les mésanges mettre une belle pagaille dans les branches.

Un pas après l’autre
Me mène à la lisière du bois, près de l’eau, là où le soleil règne encore en maître avant de tirer sa révérence.
J’entraperçois déjà une coulée de lumière entre les feuilles.
Soudain je m’arrête.

L’instant est parfait.
Cette perfection si évidente me tombe dessus sans crier gare.
J’apprécie par tous mes pores, tous mes sens, jusque dans mes cellules, cette perfection miraculeuse, qui s’offre à moi qui n’ai rien demandé.
Je lève la tête vers le ciel, remercie Dieu quel qu’il soit.
À cette minute précise
Je sais qu’il existe.
Une joie profonde et simple,
Intense et neuve
M’envahit toute.

Je l’accueille comme un chat offre son visage à la chaleur bienfaisante du soleil.
Et l’engrange dans les tiroirs de ma mémoire.
Je sais qu’elle ressortira les jours où le gris semble s’emparer de tout.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *