Le temps immobile…

lessiveJe suis assise dans mon atelier, à ne rien faire. J’admire la lumière de la fin de journée pénétrer la pièce. Une lumière douce, blanche. Une lumière d’hiver encore.

Pilou dort profondément à côté de moi; je regarde mon linge suspendu, en train de sécher tranquillement. Tout est limpide et calme.

chatJe me sens toujours tellement sereine, simplement à contempler un chat qui dort.

pattes

Les arbres dehors se tiennent totalement immobiles. Immobile aussi le linge suspendu à ma fenêtre. Des couleurs douces, un peu passées.

Je demeure là, dans la simplicité des petites choses. Les arbres, le chat, le linge, me donnent tous une leçon d’être.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *